• envie2rouler

Envie2rouler, réseau national de location moto, vous présente le résumé des essais GP Valence 2020

Ce week-end avaient lieux les premiers essais GP 2020 à l'occasion d'une course organisée sur le circuit de Valence en Espagne. C'était, comme tous les ans, l'occasion de voir les pilotes sur leurs machines de l'année prochaine (même si des modifications plus ou moins importantes sont apportées durant l'hiver). Automne oblige, le circuit était froid et piégeur. On vous offre un tour d'horizon des évènements à retenir.

Les conditions de piste n'étaient pas idéales ce week end mais ça n'a pas empêché les pilote d'engager et de montrer encore une fois l'étendue de leur talent.

Outre les faits de course, cette étape a aussi été riche en rebondissements dans les teams. On commence dès jeudi matin avec la conférence de presse de Jorge Lorenzo qui annonce sa retraite. Après une saison plus que difficile, le pilote décide de mettre fin à sa carrière. Il faut dire qu'il a enchaîné les blessures depuis plusieurs saisons et n'a jamais pu revenir au niveau qu'on lui connaissait. A la suite de cette annonce, les choses sont allées très vite. La place laissée libre avait pour prétendant principal Johann Zarco, en errance depuis quelques temps. Le français avait d'ailleurs réalisé les trois derniers grands prix au guidon d'une Honda du team FCR. Mais ses prétentions ont vite étés balayées avec l'annonce de Alex Marquez qui rejoint son frère en tant que team mate officiel. Pour ce qui est de Johann, après sa déception côté Honda, peu d'options s'offraient à lui. Mais le ciel s'est éclairci en fin d'évènement, lorsqu'il s'est vu offrir une place chez Avintia. Reste à voir comment sera gérée sa place avec deux pilotes payeurs déjà en contrat chez Ducati. On parle déjà d'un soutien direct de la part de la marque et d'une équipe dédiée.


Valencia c'était aussi l'occasion de voir les prototypes pour l'année prochaine. Chez Yamaha, la nouvelle M1 a fait son entrée avec un nouveau chassis, un nouveau moteur et une nouvelle entrée d'air. À en croire les pilotes, la combinaison est efficace. Aprilia assume son retard et annonce une nouvelle moto pour le début de la compétition mais sans test officiel de la part des pilotes à ce jour. Honda, de son côté, testait un nouveau chassis qui devrait mieux gérer les performances du moteur arrivé cette saison. Suzuki donnait ses débuts officiels à un nouveau moteur. Au vu des résultats, ça semble prometteur. C'est chez KTM que le changement est le plus radical avec une toute nouvelle moto, plus petite, plus rigide mais toujours en chassis tubulaire. Enfin Ducati testait un nouveau système pour gérer l'assiette de la moto en fonction de l'usure des pneus. Ça bosse du côté des rouges !


Côté circuit, les conditions compliquées n'ont pas épargnés les pilotes. Malgré le climat plus clément de l'Espagne, les chutes ont été nombreuses. On quand même vu de belles choses et l'engagement des pilotes au guidon de leurs machines de test faisait plaisir à voir. On vous laisse juger de vous même avec le classement de l'épreuve et un lien pour revoir la course :


1. Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) 1’29.849 2. Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) - +0.164 3. Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) +0.265 4. Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) - +0.467 5. Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) - +0.578 6. Álex Rins (Team Suzuki Ecstar)- +0.654 7. Marc Márquez (Repsol Honda Team) - +0.707 8. Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) - +0.836 9. Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) - +0.932 10. Jack Miller (Pramac Racing) - +1.005


Liens vers les replays :

https://www.youtube.com/channel/UCmdXFcfypgKlEpU_miPoZog/videos


Rendez vous cette semaine pour les tests de Jerez !

La nouvelle KTM semble bien plus performante. Wait and see...

0 vue
NOS PARTENAIRES : 
honda en blanc.png
Honda assurance.png
honda-financial-services-logo-C52FC3F24B
Motul_logo.svg.png
ecf blanc.png